Antilles

En croisière en Neel 45 Racing

Publié le 26 juillet 2018 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "Antilles"

"Beau c’est bien, mais trop beau… c’est vraiment le défaut de notre trimaran !

Chaque fois que nous entrons dans un nouveau mouillage quelque peu fréquenté, des cris jaillissent, des pouces se lèvent, des félicitations pleuvent, des annexes tournent autour de nous comme des mouettes affamées, et des dizaines de questions nous sont posées au sujet de notre vitesse de pointe ou moyenne, du comportement par petit et gros temps, de la sécurité, du confort en mer et au mouillage etc.

Modestes ambassadeurs du savoir-naviguer français à l’étranger, nous ne pouvons alors pas nous dérober. Nous sommes contraints d’apporter des réponses pudiques et factuelles pour calmer le jeu. Mais là encore, ces échanges suscitent des sifflements admiratifs, des "amazing" enamourés et des applaudissements nourris… qui nous empêchent de voyager incognito et nous surchargent quelque peu en visites du bateau et en apéros.

Un inconvénient ? Pas vraiment, puisque nous adorons ces rencontres…

Ah, nous vous laissons. Deux catamarans, canadien et américains, que nous venons de "pulvériser" en mer il y a deux heures, entrent à leur tour dans la baie de l’archipel des Exumas dans laquelle nous sommes mouillés. Déjà les applaudissements retentissent, il nous faut encore aller faire les beaux. C’est vraiment pénible !!!


Qui : Pascal et Marie

Où : Exumas - Bahamas

Bateau : Neel 45 Kezeo

Facebook : Le voyage de Kezeo

Partagez cet article