‹ Retour essai occasion

Dragonfly 800 - un trimaran de poche... inusable !

image description

Ajoutez plusieurs essaisau panier

et bénéficiez d'une réduction !

Avec sa carrière longue de deux décennies et 400 exemplaires vendus, le Dragonfly 800 – DF800 pour les connaisseurs – est assurément un des succès les plus remarquables dans cette catégorie des petits trimarans transportables. Près de 40 ans après son lancement, ce modèle reste très séduisant !

Avec son rouf qui couvre toute la largeur du pont de sa coque centrale, le Dragonfly 800 reprend la recette de nombreux et fameux monocoques comme le Corsair ou le Catalina 22. A ceci près que, si le volume général habitable offert correspond à celui d’un monocoque de 6 ou 7 pieds de moins, les trampolines proposent à l’inverse une circulation bien plus facile sur le pont – sans parler du farniente ! Le design général du DF800 très typé eighties – rien de plus normal, puisqu’il a été lancé en 1984. On retrouve un pont parfaitement horizontal et un bandeau de couleur qui ceinture les hublots et entoure le rouf, conforme au look de très nombreux monocoques lancés à l’époque, et des tableaux arrière inversés et arrondis. Sous la flottaison, les coques sont fines, et les appendices évidement relevables. Le Dragonfly 800 a poursuivi sa longue et brillante carrière sous différentes versions : les MK1 puis MK2 sont dotés de bras de liaison fixes – mais tout de même démontables pour le transport et le stockage. En 1989, le chantier danois Quorning Boats lance le Swing Wing. Cette dernière version, diffusée à 143 exemplaires, adopte les fameux bras repliables, bien pratique pour limiter ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai3,00

Acheter maintenant

Partagez cet article


Suivez-nous sur