‹ Retour essai

SAMANA 59 - Le vrai luxe ? L'espace et la liberté...

image description

Ajoutez plusieurs essaisau panier

et bénéficiez d'une réduction !

Privé d’un lancement fastueux à Cannes puis à Miami, le Samana 59 démarre donc sa carrière relativement discrètement entre Marseille et Toulon… Le remplaçant de l’Ipanema 58 a tout de même réussi à convaincre un public averti – pas moins de 20 unités sont d’ores et déjà commandées ! Nous avons pu naviguer à bord de ce luxueux catamaran.

Lieu de l’essai : Bandol, France
Conditions : mer peu agitée, vent de sud-est de 10 à 15 nœuds


L’annulation tardive du Cannes Yachting Festival a motivé de nombreux constructeurs à organiser des événements privés sur la côte méditerranéenne française, de préférence aux mêmes dates que le rendez-vous cannois initial. C’est l’opération qu’a organisée Fountaine Pajot dans le port de Bandol. A défaut de la troisième nouveauté 2021, le Power 67 – finalement resté en Grèce –, l’Isla 40 et le Samana 59 ont donc été présentés pour la première fois à un public restreint du 10 au 13 septembre dernier. Et c’est donc juste après ces journées de présentation que nous avons pu essayer ces deux catamarans. Le timing est serré : shooting photos et vidéos ont déjà commencé…

Design flatteur
Comparé à son prédécesseur l’Ipanema 58 lancé six ans plus tôt, le Samana 59 est incontestablement plus élégant. Le travail d’intégration du flybridge est particulièrement abouti et réussi. L’effet de sustentation des superstructures obtenu par les hublots latéraux qui masquent les montants, les « oreilles » de cockpit vitrées et les ailes de rouf de couleur grise y sont pour beaucoup. La ligne de pont est...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Partagez cet article