‹ Retour essai

GALILEO 41’ : POUR LE VOYAGE AU CENTRE DE LA MER

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

L’aluminium est un matériau noble, mais il est mal adapté à la construction en série. L’offre commerciale est donc rare, surtout dans les tailles modestes ; le Galileo 41’ vient répondre à la demande de propriétaires convaincus par les qualités de ce type de réalisation à l’unité.

La philosophie du Galileo 41’

L’approche originale comble un vide au sein du marché des multicoques de voyage ; le 41’ se démarque de la production standard en affirmant son identité de projet personnalisé. Il peut être livré à différents stades de finition, les fichiers numériques fournis par les concepteurs faciliteront la découpe et l’assemblage des aménagements pour les amateurs.

Essai Galileo 41

La silhouette générale passe bien, les volumes arrière supportant la structure bossoir sont plus rugueux…

MAHÉ SADRY : un prototype pour le tour du monde

Patrick souhaitait vagabonder en famille sur le bleu sauvage, il avait une idée précise des dispositions à prendre pour parer aux aléas d’un tel programme ! L’élu sera un catamaran simple et costaud qui viendra, le cas échéant, suppléer par sa rusticité au manque d’expérience de l’équipage. Le choix du chantier Jet Alu (disparu depuis) était logique en raison de son expertise de la découpe au jet d’eau des tôles de Sealium ; Olbia à Hyères se chargeant de l’aménagement et de la préparation finale à proximité du domicile de la famille.

Essai Galileo 41

Malgré un positionnement résolument "voyageur" le GALILÉO marche bien à la voile, même dans des co...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Partagez cet article