‹ Retour essai

EAGLE CLASS 53 : Le confort, d’accord… mais frissons garantis !

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Ce n’est pas un multicoque comme les autres. Et le chantier non plus, d’ailleurs. L’Eagle Class 53 est assurément unique en son genre, et capte tous les regards, comme on a pu le vérifier lors de sa présentation à Annapolis. Concept visionnaire et systèmes high-tech avec foils automatisés et aile semi-rigide, ce catamaran avant-gardiste de haute performance tient toutes ses promesses.

Une nouvelle star est née

 

Le chantier Fast Forward Composites a été créé en 2015, à Bristol, Rhode Island, Etats-Unis. Les hommes derrière ce projet ne sont pas des businessmen, mais des visionnaires. Et c’est ce qui rend ce projet si passionnant. Le concept était très simple et direct : construire un catamaran qui serait un mix entre une Ferrari et une Royce Rolls – rapide, luxueux et simple. Enfin, surtout rapide !

 

L’équipe provient d’horizons divers, mais partage cette même passion pour la régate et l’innovation. Quelques règles à respecter afin de séduire le marin averti  : la vitesse, bien sûr, mais aussi la capacité d’accueillir famille et amis. Si tout ce dont vous avez besoin est de voir les nœuds défiler sur le GPS, alors un multi de course fera l’affaire. Mais ce n’est pas le programme du jour : le propriétaire embarque donc sa famille pour le week-end avec suffisamment de confort à bord afin que tout le monde ait envie de revenir.

 

C’est là toute la difficulté de ce projet : trouver le compromis parfait entre luxe et puissance pour ce catamaran hors-norme. Tommy Gonzales, un des cerveaux de l’opération et président du chantier FFC, nous donne un bref aperçu...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Partagez cet article