‹ Retour essai

Bañuls 60 : Un véritable Sport Yacht

Publié le 20 septembre 2017 à 11h57

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Doté d’un ratio voilure/poids proche des bateaux de course, d’une finition semi-custom certes minimaliste mais aussi luxueuse, le Bañuls 60, grâce à une conception précise, allie les hautes performances avec le confort, mais dans une certaine simplicité. Nous avons eu la chance de pouvoir tirer quelques bords sur cette unité exceptionnelle…

!-- [if gte mso 9] ![endif]--

Depuis quelques années, on assiste à l’émergence de multicoques voulant jouer les "GT" de la mer. Des engins capables de voguer en permanence à un minimum de 10 nœuds, de tenir des moyennes à près de 20 avec des pointes à 30, mais sans pour autant renoncer au confort feutré que l’on retrouve habituellement sur un yacht. A la rédaction, nous les avons baptisés les "Sportyachts". On parle ici des Gunboat, Tag et autres HH, pour lesquels aucun superlatif n’est assez fort. Notre Bañuls 60 a été imaginé et conçu par Raphael Blot dans cet esprit avec comme objectif ambitieux d'atteindre l’excellence sur l’eau, avec élégance, vitesse et facilité de navigation. Il a fait appel à Renaud Bañuls pour la conception et à Mc Conaghy pour la construction. L’amalgame d’un architecte ayant participé au succès de BMW Oracle à la Coupe de l’America et d’un chantier ayant produit les plus beaux et sophistiqués racers du monde tel Wild Oats ne peut faire qu’une bonne prise pour peu que le dosage des ingrédients soit ingénieusement distillé. Avec Thomas Coville comme conseiller technique, le trio établit un cahier des charges autour d’un design épuré, d’u...

Pour lire l'intégralité de ce contenu, achetez l'essai

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Partagez cet article