‹ Retour essai

Aura 51 Smart Electric - Le premier catamaran électrique de Fountaine Pajot

image description

Ajoutez plusieurs essaisau panier

et bénéficiez d'une réduction !

La propulsion électrique s’impose progressivement sur le marché automobile ; il était prévisible que la plaisance emboîte le pas à cette tendance. Si de nombreux constructeurs de multicoques proposent déjà des moteurs sans émissions, restait à (re)passer un cap, celui de la grande série… c’est chose faite depuis le Cannes Yachting Festival, où a été présenté le tout premier Aura 51 Smart Electric.

  • Lieu de l’essai : La Rochelle
  • Conditions : 6 à 10 nœuds de vent d’ouest, mer peu agitée

Ce catamaran, que nous avons découvert en avant-première à La Rochelle quelques mois plus tôt, nous le connaissions en fait déjà puisqu’il a vécu sa première vie de prototype en version thermique, histoire d’obtenir au plus vite toutes les homologations nécessaires. Aussitôt après le shooting photos organisé au printemps dernier aux Glénan et notre essai à La Rochelle – voir MM213 –, l’Aura 51 #1 est donc revenu au chantier pour y subir une opération d’un nouveau genre – passer du thermique à l’électrique en un peu plus d’une semaine seulement ! L’objectif de cet article n’est donc pas de vous décrire à nouveau le comportement sous voile, le plan de pont et les aménagements de ce nouveau 51 pieds – très réussi au demeurant –, mais bien de décrire la toute nouvelle version électrique.

Electrique… pour quoi faire ?

Au bord de nos multicoques, le débat thermique vs électrique est bien moins virulent que du côté des voitures. Pour ceux qui n’ont pas trop envie de réfléchir, les lois et directives devraient, à moyen terme, être peu ou prou les mêmes dans les deux univers ; plus de thermiqu...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Partagez cet article


Suivez-nous sur