Course au large

Un Bol d'Or épique…

Publié le 29 juillet 2018 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "Course au large"

Parfois violente, avec des conditions musclées qui rendent la navigation compliquée sur des bateaux surpuissants, la course peut au contraire être très difficile, tant le vent est aux abonnés absents. Cette 80édition aura été particulièrement lémanique, c'est-à-dire offrant des conditions de vent très légères. Résultats : les plus de 500 bateaux engagés ont dû batailler pendant plus de 14 heures – pour un parcours de 66,5 milles – pour les meilleurs pour passer la ligne d'arrivée. A moins d'un mille de la ligne justement, les conditions ont complètement redistribué les cartes, en permettant à Mobimo de l'emporter devant Okalys-Youth Project et Ylliam-Comptoir Immobilier. Alinghi finit 4e et Safram 5e.

 

Les résultats : www.boldormirabaud.ch

 

Partagez cet article