‹ Retour essai

LAGOON 55 - La relève est assurée

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Dans MM20, nous testions le Lagoon 55 – le premier Lagoon ! 34 ans après le lancement de ce modèle iconique diffusé à 20 exemplaires, le constructeur ose reprendre – pour la première fois – le même nom pour un nouveau modèle. Une pratique courante dans le monde automobile, un peu moins dans le nautisme. De l’aveu même des responsables du chantier, ce nouveau 55 n’a plus grand-chose à voir avec son ancêtre mais tout deux collent à leur époque. Par bonne brise, nous avons pu prendre le tempo du Lagoon 55 millésime 2021.

Lieu de l’essai : La Rochelle, France
Conditions : vent d’est-nord-est 17 à 33 nœuds, mer peu agitée


Que d’eau passée entre les coques depuis 1987 ! Le premier des Lagoon avec son rouf aérodynamique n’offrait sans doute même pas la moitié du volume de celui du nouveau 55. Mais ce dernier pèse deux fois plus lourd. Pour autant, l’élancement spectaculaire du gréement laisse penser que Lagoon n’a pas laissé de côté le volet performances. Ça tombe bien, le jour de notre essai sous voile, le vent est au rendez-vous. Un mois plus tôt à Bordeaux sur le ponton du constructeur, le 55 était apparu dans la droite ligne de la dernière génération : mât reculé et posé sur le rouf, étraves diamantées… quelques innovations tout de même avec une circulation inédite à l’arrière du cockpit, des ouvertures supplémentaires sur le rouf et quelques nervures en plus – ces dernières ne sont pas là que pour faire joli, nous le verrons plus loin. Le 55 se positionne adroitement entre le 50 et le SIXTY 5 : pas encore un multiyacht de luxe, mais bien plus soigné que les Lagoon un peu plus « petits ». A La Rochelle, au moment d’embarquer, ce sont le francbord et la hauteur du mât qui impressionnent. Je ne...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Partagez cet article