‹ Retour essai

ANDAMAN 50 - Le trublion (et le moins cher) de sa catégorie !

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

De loin, l’Andaman 50 pourrait être confondu avec un Lagoon 50, avec ses hublots de nacelle verticaux et son mât reculé sur le rouf… mais, mis à part cette vague ressemblance, l’Andaman 50 se démarque complètement de la plupart de ses concurrents. Bien plus léger, plus vif et surtout moins cher, ce nouveau modèle fait clairement bouger les lignes. Et c’est tant mieux !

Lieu de l’essai : Phuket, Thaïlande
Conditions : mer peu agitée, vent de 9 à 15 nœuds


Un nouveau multicoque léger et puissant vient donc d’être mis à l’eau au chantier Catathai. Ce constructeur authentique et local a été créé par Hervé Le Touzé en 2004, et repris par Gilles Reigner il y a deux ans. Basé à l’origine à Phuket, Catathai s’est délocalisé récemment plus au nord, dans la région de Prachuap, non loin de Koh Samui. Gilles a imaginé une gamme totalement nouvelle avec des catamarans élégants, prêts à voyager et conçus pour durer. Cette gamme s’articule pour l’heure sur trois modèles – le Tropical 36, l’Andaman 42 et le 50. C’est donc le plus grand de ces trois multicoques que nous vous présentons ici. Ces catamarans modernisent sacrément les anciens Catathai, lesquels ont fait leurs preuves sur tous les océans du monde. Le constructeur reste un petit chantier : éloigné des contraintes de la grande production, il propose au contraire des catamarans sur mesure et modifiables selon le cahier des charges du propriétaire.


A la moindre risée, l’Andaman 50 allonge franchement ses deux sillages.

Un savoir-faire local depuis 2004

Le chantier conserve un savoir-faire made in...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Partagez cet article