Catamaran à moteur

Octone 80 en Méditerranée - Un charter de rêve !

Créez une alerte e-mail sur le thème "Catamaran à moteur"

Notre essai du 80 Sunreef Power Otoctone 80, publié dans MM200, était quelque peu frustrant. Cette navigation hivernale en mer Baltique était en effet accompagnée d’une pluie battante – nous avons échappé à la neige, c’est vrai – et d’une visibilité quasi nulle. Quant aux aménagements, ils étaient encore en finition. Il a tout de même été possible de juger des qualités dynamiques des carènes et de discuter technique avec le skipper Achille Lefrère, venu suivre la livraison… mais pas de profiter vraiment des qualités du deuxième exemplaire de la nouvelle gamme du chantier polonais. Cette plate-forme de 300 m² de luxe et de confort est bien sûr conçue pour croiser au moteur dans les eaux turquoise de tous les paradis terrestres. L’occasion de revenir à bord dans les réelles conditions d’exploitation a été proposé par l’armateur, qui a également commandé un 60 Power. Passer quelques jours à bord d’Otoctone 80 est une expérience qui ne se refuse pas. Et puis, à la rédaction de Multicoques Mag, nous sommes vraiment prêts à tous les sacrifices pour vous éclairer quant à vos choix en matière de multiyachts !


Grâce à son faible tirant d’eau, Otoctone 80 peut se faufiler dans des mouillages de rêve inaccessibles à un yacht monocoque beaucoup plus grand.

Une offre nouvelle

L’avènement du powercat dans le segment du charter de luxe est très récent ; on peut estimer que cette tendance est en grande partie le fait des deux leaders mondiaux du segment – Sunreef et Lagoon –, qui intronisent cette nouvelle offre. Sunreef Yachts a misé depuis le début des années 2000 sur le catamaran à voile pour son offre de charter de luxe. Mais en 2010, le 70 Power est un premier ballon d’essai concluant, puisque près de 30 unités ont été construites. L’offre disponible en charter à bord des modèles Sunreef compte à ce jour 50 multiyachts – 43 voiliers et 7 powercats. Gageons que cette proportion va se rééquilibrer rapidement, puisque la gamme actuelle du constructeur compte autant de modèles voile que de modèles moteur – ce qui est le cas également pour Lagoon.

Le moteur plutôt que la voile ?

Mais pourquoi le moteur s’imposerait-il dans les grandes tailles ? C’est justement pour juger in situ des arguments du powercat que nous sommes ici en Corse. Rendez-vous est pris à Piantarella, une petite plage septentrionale de l’île. Otoctone 80 revient de Sardaigne et traverse les bouches de Bonifacio avec un fort vent de face et une mer formée. Son équivalent à voile, dans ces conditions, serait à coup sûr venu uniquement au moteur – un premier signe. Mais place au rêve d’abord !

Un multiyacht qui en impose

Dans ce petit mouillage, le 80 Sunreef Power s’impose d’entrée comme un yacht hors-norme. Sa silhouette imposante et son design élaboré affichent une posture dominatrice sur l’environnement nautique immédiat. Les amateurs de discrétion et de simplicité passeront leur chemin… Pour ma part, c’est avec un plaisir non dissimulé que j’embarque sur l’annexe Williams ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article