Catamaran

Gaga de mon Gunboat - Une laque métallisée pour mes plus beaux jouets

Créez une alerte e-mail sur le thème "Catamaran"

A l’approche de deux Triumph, la fièvre monte d’un cran sur le port ; vrombissantes, la vintage Bonneville T120 et la monstrueusement puissante Rocket 3 R embouquent le quai de la Marine après une belle virée sur les routes varoises. Sur le trampoline vde son Gunboat 68#4 amarré devant la capitainerie, le visage de Jean-Pierre trahit un petit rictus d’émotion, presque enfantin. C’est bien sûr lui, notre homme du jour. Les deux motos viennent se garer juste devant les étraves fines comme des lames de couteau. Cette rencontre, inédite croisée des passions, a été conjointement organisée par un pool d’intervenants participant à ce projet : Gunboat, Sicomin et sa filiale Map Yachting, la concession Triumph de Saint-Maximin Picardie d’Aix-en-Provence et Naca, le fabricant de casques. L’ensemble de l’événement a été filmé par Mistral Drone. Un dénominateur commun, la peinture, émerge de cette association hétéroclite des hobbies de Jean-Pierre. La fameuse teinte Silver Blue Metal justifie donc que les deux Triumph se pavanent devant le Gunboat. Difficile de ne pas apprécier formes et courbes de ces machines, subtilement mises en exergue par cette laque métallisée. La Silver Blue Metal se reflète sur les coques, les réservoirs et même le casque qui trône sur une des selles. Bref, voilà une orchestration colorimétrique bien singulière !

 

Emoi de jeunesse

Jean-Pierre a eu sa première Triumph Bonneville (oui, la même que celle de Steve McQueen !) pour ses 18 ans. Puis la vie s’est écoulée… Quelques décennies plus tard, l’ex-motard dispose de plus de temps libre : il craque à nouveau pour ce modèle toujours commercialisé par Triumph – le design est identique à la mythique Bonneville de 1959, mais l’actuelle T120 est bien plus légère et performante. « C’est bien simple, quand je l’ai enfourchée presque soixante ans plus tard, je n’avais pas vieilli, j’avais l’impression d’avoir 19 ans ! » Puis Jean-Pierre s’est laissé tenter par la nouvelle Rocket 3 R, un véritable must qui complète sa collection, non sans l’avoir fait repeindre, tout comme la Bonneville, de la même teinte que sa dernière acquisition nautique.


La Triumph Bonneville et le Gunboat 68 prennent la pose. La peinture Silver Blue Metal que le propriétaire a choisie sublime les lignes de ces belles machines.

 

Premier bateau neuf et… premier multicoque !

C’est donc à bord de son tout nouveau Gunboat 68 que Jean-Pierre nous détaille son autre passion – la voile, vous l’avez compris. Le parcours d’armateur de notre hôte impose le respect : il a possédé pas moins d’une vingtaine d’unités, et non des moindres. L’aventure démarre par des Wauquiez, enchaîne avec des Swan de 50, 80 et enfin 100 pieds, fait un détour par la performance pure avec un 60 pieds Open, et enfin accède à la très grande plaisance avec Alicia, un yacht de plus de 40 mètres. On ne prend pas grand risque à affirmer que l’acquisition de ce Gunboat est un choix averti. « C’est mon premier bateau neuf, nous confie ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

S'abonner

Abonnez-vous ? Multicoques Mag et profitez de nombreux avantages !

Abonnez-Vous

Partagez cet article