‹ Retour essai

Sunreef 70 Power Expedition La tentative d’un grand catamaran de voyage à moteur, écologiquement acceptable…

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Lorsqu’un double vainqueur de la Route du Rhum, détenteur pendant plus de 10 ans du record toutes catégories de vitesse à la voile en 24h, décide de "passer" au moteur, sa démarche mérite l’attention. Si ce transfuge est connu comme un des meilleurs "metteurs au point" de plate-formes navigantes au monde, l’intérêt se confirme. Le champion, c'est Laurent Bourgnon. Son cata à moteur : le Sunreef 70. Voici l'essai de la "bête" !

L’étymologie du mot crise signifie décision-jugement ! Les arbitrages opérés pendant ces phases de remise en cause seraient-ils plus réalistes que les modes arrogantes des périodes d’expansion ? Plus personne, aujourd’hui, ne peut plébisciter de bonne foi les appétits gigantesques de certains "yachts" à moteurs; les concepteurs-utilisateurs devraient s’interroger sur leur rendement de pachyderme et leur programme parfois absurde. Effectuer à 40 nœuds la traversée Antibes-Girolata sous prétexte que l’on est pressé… de mouiller l’ancre, interroge le bon sens. Consommer 2 X 300 l/h, pour ce faire, provoque la responsabilité collective. Depuis quelques années, la logique architecturale des multicoques conduit certains développeurs à proposer des alternatives crédibles où les maîtres-mots deviennent : rendement, autonomie, économie. Je vous invite à découvrir un de ces nouveaux bateaux à moteur.

Essai Sunreef 70 Power Expedition

Une unité qui permet aussi bien de partir en expédition en Patagonie que de passer l'été sur la Riviera…

Bernard de Santorin

En 1998, Bernard Jarillon rêve d’un bateau à moteur qui aurait les qualités du voilier avec lequel il vient d’accomplir une traversée de l’Atlantique (silenc...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Partagez cet article