‹ Retour essai

PRIVILEGE 585 : Bienvenue dans le monde du rêve

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

La cavalerie multicoquiste française peut s’enorgueillir d’un nouvel étalon. Outremer 64’, Marquises, Catana 581, Lagoon 570 et Yapluka 60 formaient déjà une belle flotte de bateaux d’exception. Voici que le tout nouveau Privilège vient bousculer cette nomenklatura : il s’appelle EASY CRUISE ; paradoxe ou réalité ?

Le groupe Alliaura a repris les activités et les locaux de Jeantot Marine aux Sables d’Olonne, il anime également Kirié et J.composites autant dire qu’il s’agit là d’un nouveau prétendant "poids lourd" de l’industrie nautique vendéenne, c’est lui maintenant le constructeur des Privilège ! Malgré la notoriété du patron de l’époque, les premiers Privilège 47 et 48, dessinés par Guy Ribadeau Dumas, ont souffert d’une image assez brouillée dans l’opinion publique liée sans doute à l’usage majoritairement professionnel (location ou charter) qui a été fait de ces bateaux. Pourtant malgré quelques péchés structurels de jeunesse sur certains 47, l’utilisation intensive de ces catamarans, précurseurs dans les grandes tailles, semble s’être effectuée à la satisfaction générale. Aujourd’hui c’est une autre stratégie marketing et industrielle qui prévaut. Pour paraphraser un slogan connu : "la souplesse d’un atelier, la force d’un groupe", cela se décline concrètement dans une série d’attitudes autour desquelles s’organise le nouveau défi de l’équipe Alliaura et de l'architecte Marc Lombard. Mise en commun de moyens, rationalisation des procédures, construction et finitions soignées sont pa...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Partagez cet article