‹ Retour essai

Garcia Explocat 52 - Encore plus loin !

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Constructeur de bateaux en aluminium à la réputation mondiale, Garcia ne pouvait plus longtemps se passer d’un multicoque. Il fallait un prolongement à la gamme monocoques, dont la dénomination « Exploration » résume en un mot le programme. L’Explocat 52 est donc un baroudeur de la même trempe. Il a pour ambition d’élargir le terrain de jeu des catamarans de grande série en polyester : il offre la possibilité de s’aventurer plus nord et/ou plus sud. Outre la sécurité apportée par les qualités mécaniques de l’aluminium, l’Explocat 52 bénéficie d’une conception et d’options qui lui permettent de s’aventurer partout, ou presque.

Lieu de l’essai : Cherbourg, France
Conditions : mer peu agitée, vent de 15 nœuds


 Dans les années 70, en plein cœur de la campagne normande, loin de la mer, les frères Garcia se mettent en tête de construire des bateaux en aluminium. Chaudronniers talentueux, leurs jolies coques en formes font vite oublier les constructions amateur qui ont fait tant de tort au matériau. Fervents partisans du monocoque, et plus précisément du dériveur intégral, ce n’est pas leur courte et infructueuse aventure industrielle dans les catamarans Yapluka qui les fera changer de religion. Passée dans le giron du groupe Grand Large Yachting en 2010, la marque appose pourtant son nom sur le numéro 2 des SC 48, initialement produit par Alumarine. Exposé au salon du Multicoque de La Grande Motte en 2015, il y rencontre plus un succès d’estime que commercial. L’attrait pour le concept et le programme sont bien là, mais la réponse ne séduit pas encore complètement.


Malgré sa construction en aluminium – rouf excepté –, l’Explocat 52 parvient à rester plus léger que nombre de ses concurrents en polyester.

 

52 pieds, le point d’équilibre d’un baroudeur

Cinq ans plus tard, la marque au trident propose ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Partagez cet article