‹ Retour essai

BALI 4.3 MY : Le concept Bali décliné au catamaran à moteur

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

La jeune marque ambitieuse du Groupe Catana fait une incursion dans le segment aussi convoité que difficile du powercat. Coup d'essai, coup de cœur, coup de bluff ? Nous avons voulu en savoir plus après la première présentation de ce 4.3 MY au Salon International du Multicoque en avril dernier...

A l’instar des plus grands constructeurs, Bali s'intéresse à un marché assez large – 40 à 54 pieds pour l’heure, et plus particulièrement au segment 40/45 pieds. Une stratégie qui a réussi dans la gamme voilier ; il est dans ce contexte logique que Bali propose pour ce premier powercat de série une taille (relativement) modeste, soit 43 pieds. Le Bali 4.3 MY s’appuie sur la base – profondément refondue - du 4.3. Les essais d'un premier Bali powercat prototype motorisé par Nanni avaient mis en évidence en 2017 les résultats (performances - économie de consommation) très encourageants des carènes de Xavier Faÿ. Allons vérifier sur l'eau si le 4.3 MY a bien hérité de cet ADN.

 

Une silhouette réussie

Deux années de travail ont été nécessaires pour passer du prototype à la version finale, mais l'effort s'avère fructueux. Le design extérieur d'un catamaran à moteur est un exercice difficile : trop typé "trawler", il ne correspond plus à la demande ; trop avant-gardiste, il ne trouvera pas le bon étiage de production. Sur le 4.3 MY, la nacelle avant rigide s'exprime pleinement, et le tunnel élevé et bien dégagé constitue un atout maître pour la navigation dans la mer formée. La tra...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Partagez cet article