Nouvelles des chantiers

Thaïlande - Encore un pays du multi !

Créez une alerte e-mail sur le thème "Nouvelles des chantiers"

Dans ce pays où il fait bon vivre et où la main-d’œuvre est évidemment peu chère, il est tentant pour des ressortissants européens, australiens ou américains de monter un chantier naval – à condition d’obtenir un permis de travail, bien sûr. La plupart des chantiers ont fleuri autour de Phuket, et surtout dans la province de Chonburi, tout près de Pattaya, zone où il est relativement aisé de s’approvisionner en matières premières et en pièces spécifiques – moteurs, gréement, voiles, accastillage, électronique, etc. Si les navires de transport et de commerce conservent des lignes très traditionnelles – à l’image des fameux long trails –, les nouveaux chantiers dédiés à la plaisance se sont pour la plupart spécialisés dans le multicoque.


Voilà près de 20 ans que le Firefly 850 One Design représente l’intérêt des navigateurs du golfe de Phuket pour le multicoque !

Depuis près de 20 ans, une petite série monotype – le Firefly 850 One Design – propose un circuit de régate aussi actif qu’attrayant pour les navigateurs de Phuket. Les ouvriers thaïlandais sont réputés excellents stratifieurs – et très rapides. La technique de l’infusion est de plus en plus utilisée. Certaines grandes enseignes européennes sous-traitent leur production ici. Les retours des clients passés par la case Thaïlande sont très contrastés : certains sont ravis de leur multicoque et de sa qualité de fabrication, pendant que d’autres attendent toujours de naviguer… Reste que construire – et faire construire – en Thaïlande estune expérience tentante !

Incontournable Catathai !
Le constructeur de multicoques le plus connu en Thaïlande pour les lecteurs de Multicoques Mag est sans doute Catathai. Ce chantier a produit un grand nombre de catamarans jusqu’à 54 pieds depuis 2004 dans ses locaux paradisiaques en bord de mer, sur l’île de Koh Siray, à Phuket. Catathai a même construit un petit one-off de 18 pieds sur plan Eric Henseval pour David Desage, le directeur français de Rolly Tasker Sails Phuket. La production a malheureusement été interrompue par le décès du fondateur/propriétaire Hervé Le Touze en 2018. Depuis, la société a été reprise par Gilles Reigner. Restructurée, Catathai a été relocalisée chez Seaman Yachts à Prachuap Khiri Khan en septembre 2019. Les deux constructeurs partagent désormais leurs moyens et sont beaucoup plus proches de la capitale Bangkok – 300 km, contre 600 auparavant. Un plus pour l’approvisionnement en matériaux. Les moules ont été transportés vers le nouvel emplacement, ainsi qu’une machine de découpe numérique quatre axes – une des plus performantes du pays.

 

Catathai n’a pas seulement construit des multicoques de grande croisière : à gauche, ce petit catamaran signé Eric Henseval ne mesure que 18 pieds.

Les projets inachevés à Phuket ont été transférés à d’autres sous-traitants locaux car le transport de coques n’était pas pratique. L’Andaman 50 récemment lancé par Catathai a été mis à l’eau il y a quelques mois ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

S'abonner

Abonnez-vous ? Multicoques Mag et profitez de nombreux avantages !

Abonnez-Vous

Partagez cet article