Multicoque

Erwin Bamps, Directeur Général de Prestige Yachts : « Seule l’expérience client compte »

Créez une alerte e-mail sur le thème "Multicoque"

Après vingt ans passés à Dubaï, le Flamand de Leuven (Louvain pour les francophones) n’a pas craint le contraste en débarquant il y a trois ans au coeur du bocage vendéen. Pour Bénéteau, débaucher de chez Gulf Craft ce spécialiste du superyacht pour sublimer sa marque Prestige s’apparente à un véritable coup de maître. Dans une salle de réunion comme dans la foule d’un salon nautique, on repère vite la silhouette élancée d’Erwin Bamps. Le manager belge à la carrière internationale soigne sa présentation. Une carrière dans l’univers du luxe laisse quelques habitudes, au final bienvenues dans les nouvelles fonctions d’Erwin. Mais au-delà des apparences, le regard est perçant, la poignée de main franche, et l’abord facile. On lui avait dit que toutes les réunions se feraient très vite en anglais… Trois ans plus tard, le dirigeant parle quasi parfaitement français. Sinon, comment communiquer, expliquer, persuader les décideurs locaux, entraîner les 1 000 personnes du site des Herbiers ? L’ingénieur électronicien de formation qu’il est l’avoue : au quotidien, sa mission la plus délicate est de « convaincre tous les jours des équipes d’ingénieurs qu’in fine, ils vendent des vacances » ! Erwin sait y faire pour partager la vision de la plaisance qui l’habite véritablement ; avec ses anecdotes subtilement distillées, ses observations courtoisement partagées d’un monde en perpétuel mouvement, ce visionnaire emporte l’adhésion de tout interlocuteur.

Ses clients comme son équipe apprécient ses références de positionnement dans l’automobile ou ses exemples de services piochés dans l’hôtellerie. Autant d’analyses très fines et le plus souvent ponctuées de traits d’humour. Si Erwin a multiplié les nouveaux modèles ces dernières années, il est surtout convaincu que l’avenir de Prestige passe par le multicoque – il ne nous reste plus que deux mois avant la présentation en détail du premier catamaran Prestige. Le manager est intimement convaincu d’une chose : seule l’expérience client compte. Si naviguer attire de plus en plus d’adeptes, chaque nouvelle génération est moins intéressée par la technique que la précédente. Pour s’adapter aux nouveaux usages, il est l’ambassadeur zélé de Seanapps, la solution de bateau connecté du groupe Bénéteau. Et ne comptez pas sur lui pour vous faire visiter des cales moteur. Il en est pourtant très fier, mais surtout pour leur ingénieuse compacité qui libère de l’espace à ...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

S'abonner

Abonnez-vous ? Multicoques Mag et profitez de nombreux avantages !

Abonnez-Vous

Partagez cet article