‹ Retour destination

De Koh Samui à Ang Thong National Park, la magie du golfe de Thaïlande

Publié le 20 juillet 2017 à 0h00

Naviguer à la découverte du golfe de Thaïlande est une chance : les eaux y sont d'un vert incroyable, les mouillages infinis et sauvages, et l'accueil des Thaïlandais toujours aussi sympathique. Que demander de plus ? Un catamaran, bien sûr !

CARNET DE BORD

Pour la majorité d'entre nous, la Thaïlande est une destination exotique particulièrement agréable. Il y fait beau toute l'année, et les conditions de navigation y sont idylliques. La majorité des amateurs de croisières partent donc en hiver pour Phuket, et les premières navigations dans la baie de Phang Nga laisseront des souvenirs impérissables, avant de s'en aller vers les mouillages de rêves de Phi Phi. Mais il y a une autre face de la Thaïlande, bien moins connue et surtout où vous serez, tous les soirs, seul au mouillage : le golfe de Thaïlande.

Le golfe de Thaïlande est une destination qui offre de nombreux avantages, dont celui de pouvoir y naviguer toute l'année, la période de mousson – en été – y étant parfaitement supportable, même si le vent est alors soit aux abonnés absents, soit un peu tempétueux. Mais ça ne dure jamais bien longtemps. Koh Samui est la base de départ de cette magnifique région. Et, rien qu'en arrivant dans le petit aéroport, vous aurez l'impression d'avoir changé d'univers ! Ici, pas de marinas ultra modernes, mais des bateaux au mouillage qui attendent sagement les locataires aventuriers venus du monde entier. Mais rassurez-vous : à part la première nuit dans la baie de Koh Samui (à Bo Phut), vous ne risquez pas d'avoir des voisins de mouillage lors de votre escapade. Il n'y a en effet que très peu de bateaux disponibles à la location sur zone, et le nombre de mouillages est tout simplement incalculable… La région s'ouvre en effet sur plusieurs îles – dont la fameuse Koh Phangan, qui doit sa notoriété à sa "full moon party", qui attire les fêtards du monde entier. D'ailleurs, les soirs de pleine lune, il vaut mieux éviter les mouillages dans un rayon de plusieurs dizaines de milles, tant la musique – qui dure toute la nuit – est… omniprésente ! Koh Samui, Koh Katen, Ko Tao, Koh Phangan offrent toutes de petits restaurants de plage où vous pourrez découvrir les merveilles de la cuisine thaïe. Un enchantement à chaque repas ! Et puis, au milieu de votre croisière, vous allez découvrir le parc national de Ang Thong. Composé de six îles principales et de nombreux îlots, ce parc national n'est accessible qu'en bateau (les fameux long tails), il n'y a franchement pas foule dans la journée, et carrément personne le soir. C'est ici qu'Alex Garland avait originellement placé l'action de son livre "The Beach", qui est ensuite devenu un film avec Leonardo DiCaprio. La majesté des lieux est impressionnante, et le nombre de mouillages... sans fin ! On pourrait presque y passer sa semaine de location sans venir deux fois au même endroit. Bref, le lieu est vraiment superbe, et justifie à lui seul le voyage. Raisonnablement, vous pouvez y rester au moins deux jours pour écumer la zone… Au mouillage principal de Koh Ang Thong – à éviter de 10h à 17h –, c'est l'heure de pointe, avec de nombreux bateaux déposant les touristes sur l'île. Mais, à partir de 17h, le paradis s'offre à vous, et les singes redescendent de la montagne pour venir vous saluer tandis que vous pouvez savourer une bière bien méritée (une Chang ou une Singha, bien sûr) au restau/bar de l'île, où nous vous conseillons de prolonger la soirée par un excellent repas (moins de 6 euros/personne le repas complet, boissons comprises...). Cette île du bout du monde est vraiment incroyable. Pendant votre repas, soyez tout de même attentif aux singes, qui n'hésitent pas à s'approcher pour essayer de récupérer un peu de ce qui traîne sur la table...

LA THAILANDE PRATIQUE

- Formalités : Passeport en cours de validité. Pas de visa si séjour de moins de trente jours.

- Météo : La mousson du nord-est s'abat sur la Thaïlande de novembre à avril. Mais dans le sud, les précipitations ne sont pas trop importantes. La pluie peut être violente, mais de très courte durée. Des grains sont toujours à craindre, et le vent peut alors souffler à plus de 40 nœuds. Mais, même alors, la mer reste maniable, puisque les creux n'excèdent que rarement 1 mètre.

- Températures : entre 22 et 34°C.

- Conditions de navigation : Attention à la navigation, qui, si elle ne pose aucun problème de relèvements (on navigue à vue), est rendue délicate par de forts courants, de nombreux hauts-fonds et un marnage important.

- Balisage : Aléatoire. Comme souvent, évitez la navigation de nuit.

- Plongée : Sites de classe mondiale. Les eaux qui entourent les îles contiennent une grande variété de coraux et de très nombreux poissons (et aussi de méduses – attention !) ; il y a aussi un grand nombre d'épaves qui enchanteront les plongeurs enthousiastes. Mais la plongée en apnée est déjà une merveille.

- S'y rendre : Aéroport international à Bangkok et à Phuket. Vols intervilles en Thaïlande nombreux et bon marché.

- Langues parlées : Le thaï, mais l'anglais est parlé quasiment partout.

- Monnaie : Thai Baht (1 euro = 39 THB). La plupart des cartes de crédit sont acceptées dans les grands restaurants et les hôtels... Mais dans les petites îles, mieux vaut avoir du cash sur soi.

- Les loueurs en Thaïlande : Dream Yacht Charter – Kata Leisure Co Ltd. – Oceans Evasion – Sail On Catamaran – Simpson Yacht Charter - Sunsail – The Moorings

 ITINERAIRE TYPE

Une semaine pour découvrir le golfe de Thaïlande, c'est vraiment bien. 10 jours, c'est encore mieux… La zone est tellement vaste – et le nombre de mouillages juste incroyable – que vous pouvez y rester longtemps sans jamais revenir au même endroit… 

Jour 1

Arrivée à Koh Samui, et après un long voyage via Bangkok, vous êtes forcément épuisé. Alors direction le bateau après un rapide repas devant la plage de Bo Phut et un bon avitaillement dans l'un des nombreux supermarchés de l'île. 

Jour 2

Lever tôt et il est temps de quitter Koh Samui, et en route pour 22 milles vers l'île de Koh Katen. En chemin, on peut faire quelques arrêts baignade à Koh Fan et à Laem Nan (toujours sur Koh Samui).

A Koh Katen, vous serez sûrement seul au mouillage et pour profiter du restaurant au Koh Tan Conservation Club.

Jour 3

Départ tôt le matin pour rejoindre le fameux Ang Thong National Park, en passant par Koh Phuluai. C'est là que vous découvrirez les fameuses roches calcaires recouvertes de végétation, que l'on voit sur toutes les plus belles photos de Thaïlande. Vous êtes absolument seuls au monde, et ne croisez que quelques long tails, ces bateaux de pêche locaux équipés de moteurs de voiture sur des arbres longs comme un jour sans vent...

Jour 4

Vous vous devez de continuer à arpenter le parc national. Les 6 îles et très nombreux îlots offrent des mouillages somptueux, et à chaque fois un nouvel émerveillement. Ne manquez pas au nord du parc sur l'île de Koh Lao Yu le snorkeling intéressant, et une grotte que l'on ne peut atteindre qu'à la nage... Même l'annexe ne pourra vous y déposer !

Jour 5

Il est temps de quitter le parc. Objectif Koh Tao, et un joli mouillage dans la baie d’AoLeuk. Un mouillage où vous serez entouré de bateaux de pêcheurs locaux…

Jour 6

25 milles vers Koh Phangan, l'île de la célèbre "full moon party", une fête gigantesque qui se tient tous les soirs de pleine lune sur la plage de HaadRin et qui rassemble des milliers de fêtards du monde entier. Mais rassurez-vous, la fête a lieu aussi les autres soirs… Plusieurs mouillages sympas sur cette île, dont celui de la baie d'Ao Thon Nai Pan. Mais chaque petite crique offre un nouveau paysage et de quoi poser son cata sans danger (attention tout de même au marnage, assez important dans la région). 

Jour 7

Il est temps de rentrer à Koh Samui, distante de 6 milles seulement. 

Naviguer en Thaïlande, c'est vraiment top. Samui est idéale en été. En hiver, on peut aussi naviguer à Koh Chang, et surtout au départ de la célébrissime Phuket (et découvrir la baie de PhangNga, l'île de James Bond, Krabi, Koh Phiphi...). Mais réduire la Thaïlande à ses côtes, aussi belles soient-elles, serait bien dommage, et faire un aussi long voyage pour ne pas profiter des autres merveilles qu'offre "le royaume de Siam", impardonnable !

ECHOS DES LOUEURS

Bahamas

Florida Yacht Group vient d'annoncer le développement de sa base aux Bahamas. Le loueur, qui est présent sur le marché depuis 1983, possède aussi des bases aux USA à West Palm Beach, Miami, Key West et St. Petersburg. Le loueur propose aussi un système de gestion-location sur des Lagoon. A noter que le loueur propose aussi de belles promos cet été (jusqu'à 25 % si vous partez avant fin septembre.

En savoir plus : www.floridayacht.com

 

Et pourquoi ne pas naviguer en Suède ?

Dream Yacht Charter vient de lancer une nouvelle base en Suède à Stockholm. Avec ses 24 000 îles et îlots, l'archipel de Stockholm est une merveille naturelle qui offre des paysages incroyables et d'innombrables mouillages. Le loueur propose notamment un Bali 4.0 flambant neuf sur cette base.

A découvrir sur www.dreamyachtcharter.com
 

Et en cata à moteur…

Dream Yacht Charter est décidément sur tous les fronts, puisque le loueur a aussi annoncé que plusieurs catamarans à moteur allaient rejoindre sa flotte de location. Dès la saison d'hiver 2017/2018, ce sont plusieurs Fountaine Pajot MY 37 Maestro qui vont ainsi être disponibles à la location aux BVI, à Porto Rico et aux Bahamas.

Informations : www.dreamyachtcharter.com

Le nouveau site de MarineMax

Le loueur vient de mettre en ligne son tout nouveau site Internet. Un site complet et surtout très intuitif, qui vous permettra de trouver en un clin d'œil le bateau et/ou la destination de vos rêves…

www.MarineMax.com

 

Un monde d'évasion

L'agence Océans Evasion est spécialisée dans la location de catamarans et propose "toutes les plus belles destinations à la voile au monde"… le plus de l'agence réside dans ses conseillers qui connaissent vraiment à la fois les destinations et les bateaux sur place. De quoi vous conseiller efficacement !

www.oceans-evasion.com

 

Partagez cet article