‹ Retour essai

Long Island 78 Power - Deux sillages, une perfection unique !

image description

Ajoutez plusieurs essaisau panier

et bénéficiez d'une réduction !

Le cahier des charges d’un armateur de nombreux grands catamarans à voile qui passe au moteur est forcément exigeant, surtout si son objectif est de poursuivre un programme de grandes traversées. Seul un one-off haut de gamme pouvait vraiment répondre à ses desiderata. Le chantier JFA, l’architecte Marc Lombard et le designer Franck Darnet ont relevé le défi. Au cœur du magnifique écrin naturel de l’archipel des Glénan, désert à la veille de l’hiver, nous avons découvert 4 EVER.

Les chantiers qui disposent du savoirfaire pour produire un catamaran de 78 pieds, vraiment sur mesure et très haut de gamme, ne sont pas nombreux dans le monde. Le chantier français JFA en fait indéniablement partie. Les bateaux qui sortent de ses ateliers sont des pièces uniques à tous points de vue. Tiennent-ils de l’orfèvrerie dont mille détails maison témoignent ? Ou bien parle-t-on d’industrie au regard de la taille, du déplacement et des dizaines de milliers d’heures nécessaires à la réalisation d’un tel navire ? Sans doute un peu des deux, et c’est là toute la difficulté de l’exercice pour Fred Jaouen et son équipe. 75 000 heures de travail pour un géant de plus de 23 mètres de long, 11,17 mètres de large, 48 tonnes. Des données industrielles, et pourtant, chaque interrupteur, chaque support d’applique et la moindre petite pièce sont réalisés à façon, en interne. Car rien sur le marché ne correspond au style ou au niveau de qualité exigé. Comme souvent dans l’industrie du yacht, les coques et la nacelle sont façonnées en aluminium – le pont, quant à lui, est en composite. Résistant, léger, ne requérant aucun moule, l’alu est le matériau idéal pour des réalisations à l’un...

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pour lire la suite
achetez l'essai

Prix de l'essai5,00

Acheter maintenant

Partagez cet article