‹ Retour Magazine

N° 189

Juin / Juillet
Multicoques Mag n°189

Multicoques Mag

Numéro : 189

Parution : Juin / Juillet 2018

Vous aimez cet article ?

aucune note
3027 Clients ont déjà acheté ce magazine
Version numérique 6,20 Produit téléchargeable Acheter le PDF
Version papier -Frais de port offerts 6,90 Acheter le magazine

Produit en stock


Sommaire de Multicoques Mag 189 – Juin / Juillet 2018

Dossier comparatif : quel catamaran de 40 pieds pour voyager ?

Le sommaire complet :

Election du multicoque de l'année : les résultats

 

Comparatif
Quel catamaran de 40 pieds pour voyager ?

Croisière côtière, ou l'éclate à petit prix !

A l'essai
TS5 
: Le grand tourisme sportif en catamaran
Trimaran Foiler TF10 : Bye bye Archimède, foiling is fantastic !
Essai occasion : Catana 41/42

Pratique
Diagnostic : Le revêtement de pont
B.a.-ba du cata : Le mouillage

Voyages
Fakarava
Au cœur de l’île de Florès…
Escale en Afrique du Sud

Rubriques
Au portant
L'œil du photographe
Coup de cœur de la rédaction
Echos des pontons
Equipement
Nouvelles des chantiers
Multicoques à moteur
MultiYachts
Le Multicoques Match : "Transportable ou location ?"
Petites annonces

 

Edito 

A la recherche… du bonheur ? 

Les plus grands philosophes se sont penchés sur la notion du bonheur. Et nombre d'entre eux de considérer qu'il s'agissait là plus d'une recherche perpétuelle que d'un véritable état accessible. De là à en conclure que le bonheur est une chimère, il n'y a qu'un pas, que… les lecteurs de Multicoques Mag ne sont pas prêts de franchir.

Il suffit de lire les Cartes Postales et autres récits de croisière du magazine pour se rendre compte que naviguer – surtout loin et longtemps – offre une sensation de félicité, de volupté, de sérénité, de ravissement, pour ne pas dire de bonheur, et que cela dure aussi longtemps que le voyage… 

Et que dire du dernier Salon du multicoque, où visiteurs, acheteurs, navigateurs et vendeurs affichaient un visage radieux qui en disait long sur leur état de satisfaction. Ou encore du sourire béat de notre Philippe, journaliste-essayeur de multicoques depuis 20 ans, lorsqu'il revient d'une nav enchantée, avec des anecdotes en pagaille, des souvenirs plein la tête et des étoiles dans les yeux ? 

Alors ? Le multicoque est-il le meilleur moyen d'atteindre le nirvana ? 

Et s'il était temps pour vous (nous ?) de partir quelques années autour du monde pour nous le prouver… 

Chiche ? 

Bonne nav 

J.-C. Guillaumin
Editeur

Vous aimez cet article ?

aucune note

Partagez cet article