‹ Retour destination

Malte

Publié le 26 janvier 2009 à 0h00

Une croisière sur les traces de Corto Maltese, en plein cœur de la Méditerranée, pour une escale inédite et originale en catamaran, ça vous tente ? Alors bienvenue à Malte, une Île, entre Orient et Occident, aux influences britannique, arabe et italienne…

Carnet de bord

Naviguer autour de Malte et au départ de cette île, c'est avant tout une
véritable aventure à travers les siècles au sein même du berceau de notre
culture. Situées à environ 60 milles de la Sicile, Malte et ses îles voisines de Gozo (l’île verte) et Comino, séduisent par leurs bonnes conditions de vent et des températures agréables même en basse saison.
Vous y trouverez de pittoresques petits villages de pêcheurs, des baies magnifiques pour y jeter l’ancre, des falaises escarpées aux grottes ­­­nombreuses et de petites marinas modernes sans parler de la cordialité légendaire des Maltais.
Une île qui ne saura laisser insensibles les passionnés d’histoire qui baigneront littéralement dans une histoire de plus de 7000 ans.
Depuis la plus haute Antiquité, Malte occupe une position stratégique au centre du bassin méditerranéen.
Une terre d'aventures et de légendes, où vous découvrirez les temples mégalithiques, la grotte de Calypso et des citadelles médiévales, encore hantées par le souvenir des chevaliers de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem…
Et puis, partout une ambiance unique, comme dans la capitale La Valette, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, où l'on s'attend à rencontrer dans chaque ruelle l'ombre de Corto Maltese…

Itinéraire type

Bercée par les vents en plein cœur de la Méditerranée à mi-distance de la vieille Europe et des côtes d’Afrique, Malte, Gozo et Comino vous offrent un véritable régal tant par la beauté des paysages que par leurs spécialités culinaires.
A la barre du Mahé 36, vous pouvez vous imaginer être le Corsaire Rouge, louvoyant sous le feu des canons. Mais, bien sûr, ceux-ci se sont tus depuis longtemps et vous êtes à bord d’un catamaran de 11 mètres, loué chez Bestsail. C’est midi à Malte, l’heure de déjeuner au son de la salve d’honneur traditionnelle, tirée depuis les murailles de La Valette, capitale de l’île. Une bonne brise gonfle les 77 m2 de voilure, le Mahé s’élance pour atteindre rapidement sa vitesse de croisière. A cette allure-là, vous atteindriez l’Afrique au lever du jour ! Mais le couscous et les dattes ne sont pas à l’ordre du jour et vous préférez boire une "Cisk Lager", la bière de Malte, confortablement installé dans le cockpit au mouillage à Gozo, l’île voisine de Malte. Après une bonne heure de navigation, vous arrivez dans la baie de Marsaxlokk, avec ses étals colorés en bord de mer. Là, vous trouverez tout un panel de poissons frais, légumes et fruits, sans oublier les petites échoppes d’artisanat local. A l’Ouest de Malte, vous longerez obligatoirement la "Grotte Bleue" facilement reconnaissable par le nombre de bateaux  et de touristes qu’elle attire. Vous souhaitez vous baigner aujourd’hui ? Alors continuez vers 
le Nord-Est pendant 20 minutes jusqu’à "Paradise Bay". Vous pouvez débarquer en annexe sur la petite plage de sable et en profiter pour siroter le fameux "Kinnie", boisson à base d’oranges amères et de vermout, en quelque sorte la limonade locale toute faite de douceur nimbée d’amertume. C’est tellement bon que vous n’êtes pas prêts d’en oublier le nom !
Le restaurant de poissons à Gozo, votre prochaine étape, s’appelle "Il-Kcina tal Barrakka" également nommé - c'est plus simple - "Sammy’s". Vous pourrez y goûter de la dorade coryphène grillée, "Lampuki" accompagnée d’un ou plusieurs verres de Bajtra fraiche, liqueur confectionnée à partir de figues de barbarie, tout en bénéficiant d’un point de vue splendide sur le port de Mgarr. Après 10 milles vers le Sud-Ouest, vous arriverez dans le mouillage de la baie de Dweijra et ne manquerez pas d’entendre, à votre tour, de curieux gémissements.
"Il est facile de prendre ces bruits pour les pleurs d’un nourrisson" avait pourtant prévenu le chef de la base de location lors de la mise en mains. Il s’agit, en fait, du cri de l'oiseau vedette de Malte…
La beauté des paysages de Malte et ses voisines n’est plus à louer, mais surtout ne ratez pas le coucher de soleil sur le "Fundus Rock" : GRANDIOSE !
Au niveau navigation, l'île de Malte offre de nombreuses criques isolées, où même en pleine saison, vous ne serez que quelques bateaux au mouillage. Une intimité devenue rare, aussi bien
en Méditerranée qu'aux Antilles.

Pratique

Superficie :
320 km2

Population :
392 000 habitants

Capitale :
La Valette (92 000 habitants)

Peuples :
Arabes, Siciliens, Normands, Espagnols   

Langues :
Maltais et anglais

Religion :
Catholicisme (98%)

Régime politique :
Démocratie parlementaire

Climat :
Le climat de Malte est fortement influencé par la mer et est typiquement méditerranéen. Les îles bénéficient d'un climat très ensoleillé avec une moyenne quotidienne allant de 5 à 6 heures de soleil au milieu de l'hiver à plus de 12 heures en été.
Les hivers sont doux, avec quelques courtes périodes plus fraîches dues aux vents Nord Nord-Est venus d'Europe Centrale.
Les étés sont chauds, secs et très ensoleillés. Les températures journalières en été sont souvent tempérées grâce à une agréable brise marine, tandis qu'au printemps et à l'automne, le vent chaud venu d'Afrique apporte parfois une chaleur et une humidité exceptionnelles. Connu sous le nom de Sirocco, ou Xlokk en maltais, ce vent touche également la Grèce et l'Italie. A Malte, l'air est tout de même généralement plus sec, du fait de l'étendue d'eau plus restreinte qui sépare l'archipel des côtes africaines. Les précipitations annuelles sont faibles, et l'on se baigne encore fréquemment fin octobre…

Y aller :
Un aéroport international relie l'île de Malte avec les principales villes européennes, à des prix tout à fait corrects. On peut y naviguer toute l'année, mais surtout d'avril à octobre. A noter qu'il peut faire vraiment très chaud en été…

Partagez cet article

Louez un catamaran pour cette destination