‹ Retour destination

Destination : Le Monténégro

Publié le 01 août 2016 à 0h00

Situé entre la Croatie (au nord) et l'Albanie (au Sud), le Monténégro est une destination encore méconnue en mer Adriatique. Un petit bijou que quelques rares loueurs vous proposent de découvrir…

CARNET DE BORD

C'est en apercevant du pont de leur navire les pentes du mont Lovcen couvertes de pins sombres, que les navigateurs vénitiens du Moyen Age baptisèrent cette région "Monte Negro", le mont noir. Avec 295 km de côtes particulièrement propices à la découverte et à la flânerie nautique, le Monténégro est aussi un pays de montagne. On pourra ainsi alterner les baignades dans des golfes clairs et les randonnées exceptionnelles : plus de la moitié du pays est à plus de 1 000 mètres d'altitude, tandis que le point culminant atteint les 2 500 mètres. Lors de vos navigations, vous apprécierez les sublimes plages (plus de 70 km s'étirent tout au long des côtes monténégrines), mais aussi – et peut-être même surtout – les anciens villages incroyablement protégés qui bordent les petites criques invisibles de la mer. Une découverte à chaque fois renouvelée que vous n'êtes pas près d'oublier. Dans les années 1980, le Monténégro était devenu une destination touristique à la mode, mais les conflits dans la région au tournant des années 90, notamment en Yougoslavie, ont eu raison de l'attrait des vacanciers pour cette nature pourtant encore peu abîmée. Le pays est tout doucement en train d'être redécouvert, et la richesse que la région est à même d'offrir séduit de plus en plus de navigateurs (et de randonneurs) à la recherche de nouvelles destinations sûres et facile d'accès. Car l'environnement est une préoccupation importante pour ce petit pays (700 000 habitants), qui est même le premier à avoir inscrit sa protection dans sa Constitution, et ce, dès 1992. L'histoire du Monténégro est compliquée, comme toujours dans cette région du monde : pendant plusieurs siècles, ce duché fut plus ou moins indépendant des puissances régionales. En 1918, le Monténégro rejoint le royaume de Yougoslavie, puis sera occupé par l'Italie avant que le régime communiste n'en fasse la République socialiste du Monténégro, l'une de celles qui constituent alors la fédération socialiste de Yougoslavie, devenue après la chute du mur la République fédérale de Yougoslavie en 1992. En 2003, la dissolution de cette dernière mouture de la Yougoslavie donne naissance à un Etat transitoire de Serbie-et-Monténégro. Enfin, le 3 juin 2006, le parlement du Monténégro proclame officiellement son indépendance.

Croisière au Monténégro

Le fjord de Kotor est le plus grand de toute l'Europe du Sud avec ses 28 km s'enfonçant dans les terres…

MONTENEGRO PRATIQUE

Formalités : Le Monténégro ne demande de visa que si vous restez plus de 30 à 90 jours sur place selon votre pays d'origine. En revanche, pour louer un bateau, il vous faudra présenter un permis mer - International Certificate of Competence (ICC) license... S'y rendre : L'aéroport de Tivat est situé à moins de 15 min de la base en voiture. L'aéroport international de Podgorica est à 1h30 de voiture de Kotor. Enfin, il est aussi possible d'atterrir à Dubrovnic en Croatie, mais le passage de la frontière vous fera perdre un peu de temps. Comptez entre 2h et 2h30 pour rejoindre la ville de Kotor en voiture. Météo : Le climat est bien sûr méditerranéen, et on navigue toute l'année au Monténégro, même si la meilleure saison va de mai à octobre. En été, la température moyenne est de 30°C tandis que l'eau est déjà à 21°C en juin et à 25°C en août. Le Monténégro offre plus de 250 jours de soleil par an et un vent modéré soufflant soit du nord-ouest, soit du sud-est. Le top pour découvrir cette belle région par la mer. Monnaie : La monnaie en cours au Monténégro est l'euro. Les loueurs sur place : Dream Yacht Charter – Montenegro Charter – Montenegro Yacht Charter – Oceans Evasion – Yacht-Montenegro d.o.o…

Croisière au Monténégro

Entre mer et montagne, le Monténégro offre des panoramas uniques !

ITINERAIRE TYPE

Le Monténégro offre des paysages naturels d'une beauté époustouflante et surtout avec des zones entières où la main de l'homme n'a pas encore tout dénaturé. Le summum de votre visite sera, à n'en pas douter, la baie de Kotor et son gigantesque fjord, le plus grand de toute l'Europe du Sud, qui pénètre dans les terres sur plus de 28 km. Dream Yacht Charter vient d'ouvrir une base au Monténégro à Kotor. Nous leur avons demandé de nous concocter un itinéraire pour vous faire découvrir les merveilles de la région.

Croisière au Monténégro

Dans chaque petite crique, une nouvelle merveille se présente à vous. Exceptionnel !

Jour 1

Kotor

Embarquement sur la base de Kotor, dans la marina en face de la vieille ville. Après une balade dans la vieille ville, vous devriez être suffisamment échauffés pour monter jusqu’au château San Giovanni, d’où vous profiterez d’une vue fantastique sur le fjord et la vieille ville. Il y a beaucoup à voir dans cette ancienne cité et beaucoup à apprendre sur l’histoire de l’Europe, Kotor ayant joué un rôle important au sein de nombreux empires et en ayant conservé un patrimoine riche et diversifié. Son magnifique mur d’enceinte, ses ruelles étroites, ses petites places et son esprit méditerranéen font de Kotor une escale inoubliable en mer Adriatique. La région de Kotor est classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Croisière au Monténégro

Le Monténégro a toujours été un carrefour entre plusieurs cultures. On retrouve ces influences dans l'architecture et l'ambiance unique des villages.

Jour 2

Kotor-Perast-Tivat – 9,5 milles

Il est temps de faire route sur Perast, situé au nord-ouest de Kotor. A proximité de Perast se trouvent deux petites îles : Sveti Đorđe et Gospa od Škrpjela (Notre-Dame des Roches), chacune avec une chapelle typique. Gospa od Škrpjela est ouverte aux visiteurs et est particulièrement intéressante, car c’est la seule île artificielle de l’Adriatique – elle a été érigée sur un rocher (Škrpjel) après que deux navigateurs vénitiens originaires de Perast y eurent trouvé un portrait de la Vierge Marie en 1452. Navigation vers Tivat, où vous passerez la nuit.

Jour 3

Tivat

Tivat présente de multiples centres d’intérêt bien qu’elle soit la ville la plus récente de la région de Boka. La Maison Renaissance Buca au centre de la ville, Ostrvo Cvijeca (l’île des Fleurs) et ses monuments sacrés, le vieux village de Gornja Lastva à 300 m d’altitude et l’île de St Nicola, sont des sites à visiter absolument. Tivat est devenu un des principaux centres du tourisme nautique en Adriatique sud. Promenez-vous sur la marina Porto Montenegro : vous trouverez de nombreux restaurants proposant toutes sortes de spécialités, de la cuisine locale traditionnelle à la gastronomie italienne et méditerranéenne, en passant par la cuisine japonaise. Le village de la marina grouille de lieux pour boire un verre, dîner, faire du shopping et se relaxer.

Croisière au Monténégro

Ne manquez pas de prolonger votre croisière par une visite de l'intérieur des terres…

Jour 4

Tivat-Rose – 7 milles

Faites escale à Rose, à l’entrée de la baie de Kotor (Boka Kotorska), un des plus vieux villages de la baie. Naviguez le long de l’île inhabitée de Mamula, aussi appelée Lastavica (Rose-Lastavica : 2,5 milles). 80 % de la surface de l’île est occupée par un fort, construit en 1853. Passez la nuit au mouillage sûr de la baie de Zanjice (Lastavica-Žanjice, moins d'un mille) à l’entrée de Boka Kotorska. C’est un endroit délicieux pour passer l’après-midi, entre baignade et relaxation. Le village de Ribarsko Selo mérite aussi une visite : chaque jour, les pêcheurs locaux viennent y vendre poissons et fruits de mer fraîchement pêchés. Pour encore plus de détente, profitez d’un massage, et si vous préférez un peu d’action, découvrez en kayak les plages de Mirište de Žanjicen, renommées pour leur beauté.

Jour 5

Rose-Bigovo – 10 milles

En route vers Bigovo, ravissant petit village de pêcheurs, arrêtez-vous pour une baignade dans la baie d’Oblatno. Cette baie offre un bon mouillage de nuit, bien protégé, mais dispose de peu de facilités à terre. Vous y trouverez néanmoins deux restaurants de poissons, approvisionnés chaque jour, et deux boutiques.

Jour 6

Bigovo-Budva – 11 milles

Cap au sud en longeant la côte vers Budva, le centre touristique du Monténégro avec ses nombreuses plages et ses monuments historiques. Pendant l’été, Budva se transforme en véritable théâtre, accueillant des artistes locaux et des spectacles du monde entier. Dans la vieille ville, vous trouverez de nombreux restaurants, boutiques, cafés et galeries d’art. La baie à proximité de la vieille ville est bien abritée. Naviguez plus au sud jusqu’à Petrovac pour y déjeuner (Budva-Petrovac : 6,5 milles). Ce petit village proche de l’île Sveti Stefan est connu pour ses superbes plages et ses monuments historiques, notamment des mosaïques datant du 3e siècle. Les plongeurs profiteront des beaux spots que constituent les îles Katic et Sveta Nedjelja. Retour à Budva pour la nuit.

Jour 7

Budva-Herceg Novi – 20 milles

Route sur Herceg Novi, situé 4 milles nautiques au nord de l’entrée de la baie de Kotor. Visitez la Grotte Bleue, qui dispose de deux entrées, la plus petite au sud, et la plus grande (3 mètres de haut sur 15 mètres de large) au sud-ouest. Là, de petites embarcations permettent aux visiteurs de découvrir l’incroyable jeu de lumière et d’eau qui se déroule dans la grotte. La ville d’Herceg Novi, édifiée au 14e siècle, bénéficie d’un riche passé. Elle a été sous domination vénitienne, française, autrichienne et russe. Au sommet de la ville, la citadelle, bien restaurée, est un joli but de promenade. Retour à la base en face de la vielle ville de Kotor (Herceg Novi-Kotor : 15 milles). Nuit à la marina.

Jour 8

Débarquement à 9h

Partagez cet article

Louez un catamaran pour cette destination