‹ Retour destination

Turks & Caicos

Publié le 18 janvier 2010 à 0h00

Voici une destination unique et vraiment originale, puisqu'un seul loueur possédant un seul catamaran est installé sur place. L'archipel propose tout ce que vous pouvez rechercher : des plages sublimes, des récifs coralliens aux habitants multicolores, des mouillages toujours solitaires et aux couleurs incroyables...

Carnet de bord

Petit paradis situé dans le prolongement des Bahamas et au nord de la République Dominicaine, les îles Turks et Caicos sont un archipel d'iles coralliennes émergeant à peine d'un océan turquoise. Parfaitement préservées du tourisme de masse, elles offrent depuis quelques années, aux stars hollywoodiennes une retraite caraïbe abritée des regards, et aux amateurs de voile une nouvelle destination exotique encore confidentielle.
Caicos Sailing vous emmène en cata à la découverte de cette quarantaine d'îles  qui forment l'archipel. Seules  8 d'entre elles sont habitées. Autant dire que vous ne serez pas dérangés par les voisins de mouillage.  Des kilomètres de plages de sable blanc farine sont bordés d'une eau transparente dans laquelle évolue toute la faune des spectaculaires récifs coralliens : tortues, dauphins, requins de lagon, barracudas  et poissons multicolores. Une brise d'alizé constante berce le bateau qui glisse sans contraintes sur le Caicos Bank, abrité de la houle atlantique par le récif plus loin au large. Les terres, plutôt arides, se laissent découvrir à pied, à vélo ou en voiture de golf. Les aigles, flamants roses, iguanes et pélicans s'approchent en confiance, comme les baleines à bosse qui passent chaque année entre les Turks et les Caicos pour aller se reproduire plus au sud.
Votre catamaran privé jettera l'ancre dans une petite mangrove de palétuviers ou se laissera beacher au pied des cocotiers, dans une succession de mouillages idylliques en communion totale avec la nature.
Laissez-vous dorloter par un équipage aux petits soins, et appréciez la magie des nuits tropicales après un plantureux repas à bord ou un barbecue sur la plage.

Pratique

  • Situation :
    En mer des Caraibes
    Miami : 930 km
    Dominican Republic : 160 km
    Bahamas : 48 km
  • Accès :
    Aéroport International : Providenciales (PLS)
    Aucun vol direct depuis l'Europe. Le plus facile (sans nuit à l'escale) est le transit via Miami.
    Depuis les usa : American Airlines : 2 vols quotidiens depuis Miami, 1 vol quotidien depuis New-York JFK, 3 vols par semaine depuis Boston. US Airways : Vols quotidiens de Charlotte et Philadelphie. Delta Airlines : Vols depuis Atlanta.
    Depuis le Canada : Air Canada vole depuis Toronto et Montréal.
    Depuis l'Europe : British Airways : vols de Londres via Nassau
  • Formalités :
    Les Turks et Caicos sont un territoire d'Outre-mer de la couronne britannique. Passeport en cours de validité, pas de visa pour les ressortissant CEE. Attention au transit aux USA qui demande passeport biométrique ou visa waiver.
  • Méteo :
    Avec un climat tropical chaud et sec, les jours de pluie sont peu nombreux (environ 30 jours de pluie par an). Les températures, très agréables toute l'année, sont en moyenne de 29°C. La saison d'hiver, entre novembre et mai est particulièrement douce. La saison d'été, entre juin et octobre, est plus chaude et plus humide. La région est plus épargnée par les ouragans (entre juillet et octobre) que les Antilles, plus au sud.

Et aussi...

Monnaie: US Dollar
Langue: Anglais
Nombreux restaurants, bars et supermarchés sur Providenciales, plus rares sur les autres iles
Pourboire coutumier : 15%

Itinéraire type

Jour 1

Providenciales :

La plus développée avec son aéroport international à 1h20 de Miami, elle est le point de départ idéal pour la croisière. Boutiques, supermarché, et même boulangerie française, permettent  un avitaillement réussi.

Jour 2

North Caicos :

La plus verdoyante de l'archipel, c'est l'île des réserves naturelles qui abritent des colonies de flamants roses. Elle fait le bonheur des randonneurs.

Jour 3

Middle Caicos :

La plus grande, très rocailleuse avec ses criques aux eaux translucides et ses grottes calcaires autrefois habitées par les indiens Taïno qui recèlent de nombreux vestiges encore à découvrir.

Jour 4

West Caicos :

Encore inhabitée (mais plus pour longtemps car un palace Ritz-Carlton est en construction), elle est magnifique pour la plongée avec un récif tombant particulièrement impressionnant. Il est possible d'y organiser des séjours plongée sur demande.

Jour 5

East Caicos :

Aujourd'hui désertée, sauf par les tortues qui viennent y pondre sur la magnifique plage du nord, elle recèle les vestiges d'ancienne présence humaine : pétroglyphes, chemins serpentant dans le bush, et ruines de la ville abandonnée de Jacksonville, ancienne cité de planteurs de sisal.

Jour 6

South Caicos :

La plus locale, elle vit de la pêche et de l'exploitation de la conque et recèle de nombreux trésors de l'architecture coloniale britannique et bermudienne.

Jour 7

Grand Turk :

De l'autre côté du Colombus Passage où passent les baleines à bosse entre Janvier et Avril, elle est la capitale administrative du pays. Ses maisons du 19ème siècle, encore debout et restaurées après le passage de deux cyclones l'an dernier, sont une évocation colorée des Caraïbes coloniales.

Jour 8

Salt Cay :

Longtemps exploitée pour son sel à la renommée internationale, ses paysages sont modelés par les salines qui sont aujourd'hui l'abri favori de toutes sortes d'oiseaux rares : les sternes, frégates, hérons et flamants roses.

Partagez cet article