‹ Retour destination

Cuba : naviguez dans la légende !

Publié le 01 février 2017 à 0h00

De Christophe Colomb à Ernest Hemingway, en passant par les plus célèbres pirates des 17e et 18e siècles, l'île de Cuba a toujours attiré les navigateurs. Depuis la fin des années 50 et la révolution de Castro, il était devenu difficile, voire impossible, d'y naviguer. Depuis quelques années, la destination s'est ouverte, avec quelques catamarans disponibles à la location. C'est le moment où jamais d'aller y naviguer !

CARNET DE BORD

Pendant plus de 50 ans, l'île de Cuba est restée repliée sur elle-même et quasi coupée du monde. Du coup, l'arrivée sur cette île est, encore aujourd'hui, comme un saut dans le temps. Cuba offre un visage anachronique, mais aussi des atouts remarquables et une diversité incomparable. De ses villes à l'architecture très variée à son histoire et à sa culture émouvante et grandiose, en passant par ses mouillages de rêve, ses fonds marins et ses fameuses langoustes, la beauté de ses archipels ourlés de plages de sable blanc et de récifs coralliens baignant dans une eau turquoise à la limpidité irréelle, tout à Cuba mérite le détour ! Mais, avec la fin annoncée de l'embargo américain et le décès de Fidel Castro, l'ouverture tant attendue par les Cubains est vraiment en marche aujourd'hui. On trouve ainsi une infrastructure nautique fiable et une vingtaine de marinas et centres nautiques qui accueillent volontiers les bateaux de passage tout en offrant tous les services indispensables aux voyageurs. Aujourd'hui, toutes la côté cubaine et les îles environnantes sont accessibles et ouvertes aux visiteurs, à l'exception notable de la fameuse baie des Cochons (Playa Giron), où les exilés cubains de Miami soutenus par les Etats-Unis ont subi une lourde défaite lors de leur tentative de débarquement en 1961 pour essayer de renverser Castro. A l'époque, le monde était passé à deux doigts d'une troisième guerre mondiale… Cuba, au-delà du mythe et des images d'Epinal, est avant tout une île magnifique à la population digne, fière et accueillante comme nulle part ailleurs dans le monde. A Cuba, l'accueil n'est pas un vain mot, c'est une véritable manière de vivre, et vous pouvez être certain que vous y ferez – pour peu que vous y mettiez un peu du vôtre – des rencontres sincères et vraies qui resteront à jamais gravées dans votre mémoire… Avec ses cinq siècles d'histoire aussi riche que mouvementée, Cuba vous enchantera. Ici, chaque évènement se fête en dansant. Sur cette terre pousse le meilleur des tabacs et on y a inventé les plus célèbres des cocktails. Et que dire de ses musiques, qui font danser le monde, de la salsa au mambo, de la rumba au chachacha… En fait, vous allez rapidement vous rendre compte que, plus que visiter Cuba, vous allez vivre Cuba. Et en bateau, c'est encore mieux, car, avec 4 000 km de côtes, l'île offre parmi les plus belles plages du monde, de Varadero à Playa Santa Lucía en passant par Guardalavaca et toute une série d’îlots (cayos) tous plus merveilleux les uns que les autres. Un paradis de la plaisance. L'occasion – unique – d'aller visiter cette île magique par des chemins détournés… Les loueurs de bateaux sont installés à Cienfuegos au sud-ouest de l'île, une ville portuaire charmante et dotée d'une belle marina. Cienfuegos est située au fond d'une des plus belles baies des Caraïbes, ce qui lui a valu le surnom de "perle du Sud". Un surnom mérité, tant cette ville a su garder un côté colonial désuet mais charmant et agréable. C'est de là que vous pourrez partir découvrir non pas une île, mais une multitude d'îlots et de cayes – on en dénombre exactement 4195. De quoi passer quelques bons moments à naviguer.

Destination Cuba

Une vieille voiture américaine des années 50… On a parfois l'impression que le temps s'est arrêté à Cuba…

ITINERAIRE TYPE

Les loueurs présents à Cuba sont principalement à Cienfuegos et proposent deux grandes zones de croisière en fonction de la météo, du temps que vous avez à passer sur place et bien sûr de vos envies de découverte. En mettant cap à l'ouest au départ de Cienfuegos, vous avez devant vous l'archipel de Los Canarreos et l'Isla de la Juventud. Au programme, 50 milles d'îles et de mouillages de rêve. Le loueur Ocean Evasion, ainsi, est dithyrambique : "Cayo del Rosario et ses incroyables variétés de poissons, Cayo Cantilles (peuplée de singes et de nombreux oiseaux) et Cayo Campo, tous reconnus pour la beauté de leurs plages de sable blanc, la splendeur de leurs coraux et la richesse de leur faune sous-marine…" Aux Canarreos, ne manquez pas de mouiller votre bateau à Cayo Avalos, une plage bordée de cocotiers et digne d'une carte postale, et l'une des plus belles de la zone. Et puis il y a aussi Cayo Rico, dont les eaux vertes sont juste magnifiques et peuplées d'iguanes, de tortues et de pélicans. Enfin, à 20 milles plus à l'ouest, vous découvrirez l'île de la Jeunesse (Isla de la Juventud), la plus grande des îles rattachées à Cuba, et ancien repaire de pirates qui y trouvaient refuge : les hauts-fonds entourant la zone étant la meilleure protection contre les lourds galions de la flotte espagnole. Aujourd'hui, ces mêmes hauts-fonds offrent un des plus beaux bassins de plongée de toute la Caraïbe… Pour ceux qui n'ont pas peur de naviguer, c'est vers les fameux Jardins de la Reine qu'il faudra aller. Une destination qui se mérite, puisque située à presque trois jours de navigation vers l'est au départ de la base de Cienfuegos. Mais alors là… 600 îles et îlots, tous inhabités, vous attendent, protégés par une barrière de corail. Il s'agit d'une zone naturelle protégée et l'un des spots de pêche favori de Fidel Castro… Imaginez donc la richesse de ces fonds marins et la beauté des paysages qui vous y attendent ! Dans ce spot de plongée de renommée mondiale, à peine immergé, vous croiserez requins, mérous géants, bancs de tarpons et… crocodiles dans les mangroves ! Dream Yacht Charter est installé depuis longtemps à Cienfuegos ,et y propose une flotte complète de catamarans. Voici les itinéraires que le loueur propose en fonction de la durée de votre croisière pour profiter au mieux de cette île et de ses innombrables richesses. Mais sachez que toujours, à la fin, vous aurez trouvé votre séjour trop court et n'aurez d'autre envie que de revenir…

Destination Cuba

Cayo Largo, l'une des merveilles de Cuba…

CUBA PRATIQUE

  • S'y rendre : De nombreux vols directs depuis les principales capitales européennes et même depuis les Etats-Unis avec la fin annoncée de l'embargo américain sur Cuba…
  • Météo : Cuba bénéficie d’un climat de type subtropical avec quelque 330 jours d’ensoleillement par an. Deux saisons dominent : la saison sèche (de novembre à mai) et la saison humide (de juin à octobre). La température est relativement constante : 25°C de moyenne annuelle. On peut y naviguer toute l'année en évitant toutefois la saison des cyclones…
  • Formalités : Pour entrer à Cuba comme touriste, vous devrez être muni d'un passeport en cours de validité et de la carte de tourisme. C'est un formulaire obligatoire pour entrer à Cuba, à acheter (environ 25 euros) dans les consulats. Attention, cette carte n'est valable qu'un mois. Si vous souhaitez rester plus longtemps, il faudra la renouveler sur place. Il faut en plus avoir une police d'assurance de voyage avec couverture des frais médicaux.
  • Langue officielle : l'espagnol, teinté d'un accent absolument enchanteur et merveilleux. L'anglais est bien compris un peu partout.
  • Monnaie : La monnaie en usage est le Peso Cubano Convertible (CUC). L’euro est accepté pour les dépenses courantes dans les hôtels et dans toutes les grandes zones touristiques de l'île. 1 euro vaut environ 1,03CUC. Longtemps, le dollar US n'était pas accepté au change, et les cartes Visa International et MasterCard n'étaient acceptées qu'à condition qu'elles n'aient pas été délivrées par une banque américaine. Depuis la fin du blocus, les choses évoluent, mais pas forcément aussi vite que le souhaiteraient les touristes…
  • A ne pas manquer : Les Jardins de la Reine, Cayo Largo, et la somptueuse ville de Trinidad, déclarée patrimoine culturel de l'humanité par l'UNESCO...
  • Les loueurs sur place : Alboran Charter, Dream Yacht Charter, Ocean Evasion, Varadero Yacht Charter, Voile Evasion…
Itineraire 7 jours : Cayo Largo

Jour 1

Cienfuegos – Guano del este

Jour 2

Playa Sirena – Cayo largo

Jour 3

Cayo Largo – ballanetos – quinto canal

Jour 4

Quinto Canal – Cayo Rosario

Jour 5

Cayo Rosario – Cayo estopa – Cayo Rico

Jour 6

Cayo Rico – Cayo Largo – Cayo Sal

Jour 7

Cayo Sal – Cienfuegos
Itineraire 10 jours : Jardins de la Reine

Jour 1

Cienfuegos

Jour 2

Visite de Trinidad

Jour 3

Marina Trinidad – Cayo Zaza de Afuera

Jour 4

Cayo Zaza de afuera – Cayo Breton

Jour 5

Cayo Breton – Cayo Casimba – Punta de Boca Grande

Jour 6

Punta de Boca Grande – Cayo Caballones

Jour 7

Cayo Caballones – Cayo Cuervo

Jour 8

Cayo Cuervo Canal – Boca Grande

Jour 9

Boca Grande – Cayo Blanco de Casilda

Jour 10

Retour à la marina avant 10 heures.

Débriefing. Débarquement à 12 heures.

Itineraire 14 Jours : Jardins de la Reine / Cayo Largo

Jour 1

Cienfuegos

Jour 2

Visite de Trinidad

Jour 3

Marina Trinidad – Cayo Zaza de Afuera

Jour 4

Cayo Zaza de Afuera – Cayo Breton

Jour 5

Cayo Breton – Cayo Casimba – Punta de Boca Grande

Jour 6

Punta de Boca Grande – Cayo Caballones

Jour 7

Cayo Caballones – Cayo Largo

Jour 8

Cayo Largo (visite de l'île)

Jour 9

Cayo Largo – Playa Sirena

Jour 10

Playa Sirena – Ballanetos – Quinto Canal

Jour 11

Quinto Canal – Cayo Rosario

Jour 12

Cayo Rosario – Cayo Estopa – Cayo Rico

Jour 13

Cayo Rico – Cayo Largo – Cayo Sal

Jour 14

Cayo Sal – Cienfuegos

Partagez cet article

Louez un catamaran pour cette destination