Cartes Postales

Katali : en Indonésie

Publié le 20 mars 2017 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "Cartes Postales"

Il est des endroits du monde, très rares, qui ne peuvent s'atteindre qu'après avoir fait preuve d'une constance dans l'énergie, la détermination et la folie pour s'y rendre. Située à l’extrémité ouest de la Papouasie, Misool, au Raja Ampat, fait sans aucun doute partie de ceux-là. Nous mouillons ces dernières semaines au milieu de paysages somptueux, tout droit sortis de l'imagination d'un dessinateur de BD fantastique. Des falaises titanesques, couvertes de végétation tropicale, se tortillent en tous sens, dessinant des piscines d'un bleu profond, cernées de plateaux coralliens multicolores. Comme elles sont trop profondes pour y mouiller, nous tendons des cordages sur les pandanus accrochés aux falaises afin de maintenir le bateau loin des rochers. Dès que nous sommes installés, la nature est à nous, presque à nous seuls, tant l'accès à cette zone est difficile. Seuls passent quelques bateaux de croisières pour plongeurs, ne s'aventurant hors de leur embarcation que pour aller sous l'eau, mais ne s'approchant jamais de nos mouillages isolés. Sous l'eau, d'ailleurs, nous y allons aussi. Chaque jour, une plongée merveilleuse. Au cœur du "triangle de corail", Misool est constamment nourrie par un fort courant d'est, venu du Pacifique, charriant une quantité de nourriture appréciée par les poissons de toutes tailles. Et là, c'est l'explosion ! Des milliers de poissons nous accompagnent lors de chacune de nos plongées. Nous profitons à fond de ce bout du monde, si ...

Article paru dans le numéro 182. Pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Devenir membre

Devenez membre de la communauté Multicoques et profitez de nombreux avantages !

Devenir membre

Partagez cet article