Nawaks

A la découverte de l’île du Sud, en Nouvelle-Zélande

Plus de 20 ans après leur construction, les Outremer 45 de Gérard Danson naviguent toujours autant autour de la planète. Multicoques rapides de voyage par excellence, on les croise sur tous les océans.

Qui : Anne-Sophie et Loïc, Océane (10 ans), Eléonore (7 ans)
Où : Nouvelle-Zélande
Multicoque : Outremer 45 (première génération) Facebook : @Nawaks.Outremer.45
Nous sommes descendus jusqu’à la péninsule d’Akaroa, par 43°50’S. Les 180 milles ont été très agréables ; nous avons profité d’un sympathique vent portant et d’un grand soleil. Encore une fois, nous avons été accompagnés par les albatros. A l’arrivée, la baie s’enfonce dans les terres, et, phénomène surprenant, nous sommes soudainement entrés dans le souffle très chaud d’un sèche-cheveux. Le contraste de température s’est avéré saisissant, on a quitté le pull pour passer au tee-shirt.
La sensation a vraiment été étrange, même si elle n’a duré que quelques minutes. Nous nous sommes abrités au fond de la baie pour l’après-midi et la nuit, car pluie et vent nous ont accompagnés pour quelques heures. Nous avons enregistré cet après-midi-là en arrivant au mouillage notre plus forte rafale, à 53 nœuds. Heureusement, nous avons trouvé un emplacement bien protégé du vent, qui arrive ici accéléré par les collines. Nous avons patienté en enchaînant les parties de jeux de société. Le lendemain, nous avons rejoint le charmant village d’Akaroa, ancien fief des baleiniers français. La baie s’appelle d’ailleurs la French Bay, et même les noms de rue sont en français. Les maisons sont très belles et la balade en bord de mer s’est avérée très agréable avec ses petits commerces. Comme toujours en Nouvelle-Zélande, tout est parfaitement entretenu. Nous étions quatre bateaux de voyage dans la baie, et il s’agissait de quatre catamarans Outremer. Nous avons d’ailleurs navigué deux mois durant de conserve avec Imagine, un autre 45 de première génération. Nous avons aussi retrouvé nos grands copains de Tous différents tous des rêves (bien connus de cette rubrique NDLR), qui désormais voyagent en camping-car.

Articles les plus lus dans cette catégorie

Voir tous les articles

Numéro en cours

MM 225 - juin/juillet 2024

Découvrir le numéro

Articles sur le même thème

Abonnez-vous

Toute l'actualité à partir de 3€ / mois

S'abonner au magazine

La vidéo du mois

Notre dernier hit YouTube!

Regarder la vidéo

Le Multihull of the Year

Les résultats 2024

Découvrer les résultats
pour vos achats, consultez

Les petites annonces

Toutes les annonces
A vendre Catana 582
Visible :
Saint Vincent, Saint-Vincent-et-les Grenadines
Année :
2005
880 000,00 ht$
CATANA 58
Visible :
Polynésie Française
Année :
2001
749 000,00 ttc€
Catana 55 2013
Visible :
Le Marin, Martinique
Année :
2013
820 000,00 ttc€