Actu

L'ARC 2016 : la victoire sur trois coques !

Publié le 25 janvier 2016 à 9h58

Créez une alerte e-mail sur le thème "Actu"

Objectif : Traverser l'Atlantique dans la bonne humeur et en sécurité tout en s'étalonnant face à une rude concurrence.

Face au succès, les organisateurs ont dû se résoudre à scinder le rallye en deux épreuves distinctes, l'une partant de Las Palmas pour Sainte-Lucie via le Cap-Vert (l'ARC + 54 bateaux dont 12 catamarans) et l'ARC et ses 206 voiliers inscrits (6 n'ont pas pris le départ suite à des problèmes techniques), 1 116 membres d'équipages dont 32 enfants.


Dans la catégorie Multicoques de croisière, le premier à passer la ligne de l'ARC a été le Neel 45 "La Caravelle", quelque 6 heures devant l'Outremer 51 "Wanderer", après 2 700 milles de traversée. Sur la troisième marche, on trouve l'étonnant Salina 48 "My Cherie d'amour".


En temps corrigé, c'est le Salina du chantier Fountaine Pajot qui l'emporte, devant le Neel et l'Outremer. Un classement en temps compensé qui tient compte des heures moteur déclarées par les skippers. A ce sujet, on peut regretter que cela ne soit que déclaratif, car si certains sont manifestement très honnêtes (avec de 20 à 150 heures moteur), d'autres n'en déclarent aucune…

Concernant l'ARC+, le premier est le Fountaine Pajot Victoria 67 "Lir", devant le Catana 472 "El Gato" et le Lagoon 380 "Havhunden", qui l'emporte donc facilement en temps compensé.


Tous les résultats : www.worldcruising.com

Partagez cet article