Actu

Conditions extrêmes pour les Extreme 40 à Nice

Publié le 24 novembre 2012 à 0h00

Créez une alerte e-mail sur le thème "Actu"

Devant ces conditions, et pour la deuxième fois seulement dans l'histoire de la série, il a fallu annuler une journée de régate. Heureusement, ce fut le jeudi, et les huit catamarans ont ensuite pu en découdre dans des conditions difficiles, mais tellement spectaculaires pour les nombreux spectateurs massés sur la promenade des Anglais.

Avec un vent bien établi à 25 nœuds, mais des rafales montant facilement à 30, les trois journées de régates ont été difficiles pour les équipages. Mais les nuits n'ont pas été beaucoup plus reposantes, car il a fallu réparer les nombreuses avaries qui ont touché la flotte.
Et comme souvent avec les Extreme, il aura fallu attendre la dernière manche pour connaître le vainqueur de cet acte 7, remporté pour la deuxième année consécutive par Pierre Pennec et son équipage sur Groupe Edmond de Rothschild. Mais cette victoire ne fut pas facile à arracher, les deux équipes omanaises restant en embuscade jusqu'à la dernière bouée.
Le skipper de The Wave, Muscat, fort de 6 victoires de manches à Nice (contre 7 pour Groupe Edmond de Rothschild), se contente de la 2e place de ce rendez-vous méditerranéen, mais sauve largement sa place de leader au général provisoire. Une belle opération quand on sait que l'équipage de The Wave, Muscat avait dû passer la nuit de vendredi à samedi à réparer le flotteur bâbord arrière, fortement endommagé dans une collision, lors de la dernière manche de vendredi.
On retiendra de ce grand prix de Nice la force de l'engament de ces 8 équipages, qui comptent pas moins de 21 médaillé(e)s ou sélectionné(e)s Olympiques, 36 participants à la Coupe de l'America, 7 tour-du-mondistes et 47 Champions du monde...

Il faut maintenant attendre la dernière manche qui se courra à Rio début décembre pour connaître le podium définitif 2012. Une première pour le circuit qui en six ans d'existence n'était encore jamais allé sur le continent sud-américain.

Résultat Acte 7 de Nice après 28 manches
1. Groupe Edmond de Rothschild (France) : 173 points - (victoire de manche : 7, dont la dernière qui compte double)
2. The Wave, Muscat (Oman) : 161,3 points - (victoires de manche : 6)
3. Oman Air (Oman) : 159 points - (victoires de manche : 5)
4. GAC Pindar (GBR) : 134 points - (victoires de manche : 3)
5. SAP Extreme Sailing Team (Danemark) : 121 points - (victoires de manche : 3)
6. Red Bull Sailing Team (Austriche) : 120,7 points - (victoires de manche : 2)
7. Alinghi (Suisse) : 102 points - (victoire de manche : 1)
8. Extreme Ville de Nice/ZouLou (France) : 69 points - (victoire de manche : 0, meilleur score : 3e)

Tous les résultats sur  www.extremesailingseries.com

Partagez cet article